Les Artisans Cartographes

Le blog

Championnat de France de natation 2018

Championnat de France de natation 2018

Les Championnats de France de Natation 2018 se sont tenus du 22 au 27 mai dernier. L’article présente ici les infographies réalisées au jour le jour pour chaque journée de compétition. En lisant l’article de haut en bas, vous remontez le fil de la compétition. Bonne lecture !

JOUR 6 – Palmarès Championnats de France 2018

Dernier jour des championnats, l’heure est au bilan. Sur les 568 athlètes présents, 31 hommes et 24 femmes se sont réparti.e.s les 102 médailles individuelles (hors nageurs et nageuses Open). Fantine Lesaffre est la nageuse la plus prolixe des championnats avec 5 titres à son actif !

 

JOUR 5 – Les Dossistes finalistes aux Championnats de France

En Dos, ce sont plus de 200 athlètes qui ont déjà gouté à une finale depuis 1998. Pierre Roger, le plus gourmand en a nagé 32 !

Cette année, ils sont 14 filles et 13 garçons à s’être partagé les 48 places de finalistes en dos.

Sur le graphique, chaque point représente un nageur. Plus il est à droite, plus il a disputé de finale en Dos. Et plus le point est haut, plus il est monté de fois sur un podium en Dos. La taille du point est proportionnel au nombre de titre remporté.
Par exemple, Camille Lacourt a disputé 30 finales, il a terminé 24 fois sur le podium et a remporté 15 des 30 finales qu’il a disputé.
Beryl Gasteldello est la nageuse Française avec le meilleur rendement, elle a disputé 9 finales, est monté 9 fois sur le podium et en a remporté 7.
La Danoise Louise Oernstedt a disputé les championnats de France en Open en 2003. Elle réalise le triplé 50/100/200 Dos. 3 finales disputées/3 podiums/3 titres. Un hattrick en quelque sorte !

A noter que Louise Lefebvre égalise Florent Manaudou, elle a disputé comme lui 4 finales en dos et est monté 2 fois sur le podium sans jamais l’emporter 🙂

JOUR 4 – Les athlètes titré.e.s en Papillon

Sans grande opposition, Lara Grangeon a été titrée pour la 7ème fois sur le 200 Papillon (2011,2012, et depuis 2014). Elle égalise le nombre de victoire sur cette distance d’Aurore Mongel (de 2003 à 2005 puis de 2007 à 2010). Chez les hommes, mercredi soir, Jordan Coelho a lui aussi remporté son 7ème titre sur le 200 Papillon (de 2011 à 2016 et 2018).

 

 

 

Nous retrouvons ici l’ensemble des nageurs et des nageuses titré.e.s en papillon depuis 1998. En 20 ans, 16 nageuses et 15 nageurs se sont réparti.e.s les 110 titres distribués en Papillon.

Aurore Mongel, Frédérick Bousquet et Franck Esposito ont décroché à eux 3 un tiers des titres !

Frédérick Bousquet a remporté 8 fois le 50m Papillon, soit la moitié des titres sur cette distance (épreuve non disputée en 98/99/00/01/08)
Aurore Mongel est la seule nageuse à avoir réalisé un triplé 50m-100m-200m Papillon. C’était en 2003.

Franck Esposito a remporté ces 6 titres au 100m Papillon à la suite, entre 1999 et 2004. Tout comme Jordan Coelho qui a remporté le 200m Papillon entre 2011 et 2016.

 

 

 

 

 

 

 

JOUR 3 – Évolution des podiums en Nage Libre

Hier soir, Mehdi Metella a remporté pour la 2ème année consécutive le 100m Nage Libre avec un temps légèrement moins bon que l’année dernière (48″42 contre 48″23). Chez les femmes, Fantine Lesaffre a remporté le 800m Nage Libre en nageant moins rapidement qu’Aurélie Muller l’année derrière (8’44″31 contre 8’36″56). La victoire Open est revenu à Sharon Van Rouwendaal en 8’39″19.

Voici un suivi des performances des podiums en Nage Libre depuis 1998. La partie base de chaque graphique correspond au temps du premier ou de la première, et le haut du graphique au temps du 3ème.

Où l’on constate que la moitié des meilleures performances ont été réalisé en 2009, époque « combi », que chez les hommes le 100m a été âprement disputé entre 2013 et 2016, et que le duo Camille Muffat – Yannick Agnel n’a pas encore trouvé de successeur sur le 400m.

 

JOUR 2 – Évolution de la finale du 100m Brasse Homme

La finale du 100m Brasse Homme a eu lieu hier soir. Théo Bussière s’est largement imposé en battant du même coup le record des championnats de France détenu depuis 2008 par Hugues Duboscq (1:00.05 réalisé pendant les séries). C’est également le premier nageur à descendre sous la minute lors des championnats de France.

C’est l’occasion de revenir sur l’évolution de la finale du 100m Brasse depuis 1998.

Chaque ligne représente les 8 finalistes du 100m brasse depuis 1998. Le point orange est le temps moyen de la finale, cette année 1:02.16, 4ème finale la plus rapide depuis 20 ans. Le temps moyen d’un finaliste au 100m brasse est de 1:03.01.

Le podium le plus serré (hors nageur Open) date de 2009, 7 centièmes d’écart entre le 1er (H.Duboscq) et le 3ème (G.Perez Dortona). T.De Pellegrini a réussi à se glisser entre les deux à 3 centièmes du vainqueur.

En 2008, H.Duboscq terminait sa course avec 2,82 secondes d’avance sur son premier poursuivant T.Marand. Avec sa performance d’hier soir, Théo Bussière relègue son dauphin Thibault Capitaine à 2,40 secondes (et 2,37 secondes sur Wassim Elloumi, 2ème Open).

 

JOUR 1 – 20 ans de Championnat de France de natation

Les championnats de France de natation 2018 ont commencé ce matin.
568 athlètes issus de 188 structures vont se disputer les 34 titres individuels en jeu, avec – pour les meilleur.e.s – un objectif chronométrique pour réaliser les minimas pour les championnats d’Europe.

Avant la proclamation des premiers titres de ce cru 2018, nous vous proposons un petit coup d’œil dans le rétro. A l’aide des données de la Fédération Française de Natation, voici une analyse chiffrée de 20 années de championnat de France.

Sur cette infographie, chaque point est un athlète qui a été médaillé au moins une fois au championnat de France depuis 1998. Ils sont 288 athlètes à être montés sur un podium. La taille du point est proportionnel au nombre de médailles remportées : 43 pour Laure Manaudou chez les Femmes et 39 pour Frédérick Bousquet chez les Hommes. Plus un point est foncé, plus le nombre d’édition pendant laquelle le nageur a été médaillé est grand. Frédérick Bousquet a été médaillé sur 16 éditions. Aurore Mongel et Sophie De Ronchi ont été médaillé sur 12 éditions. Enfin le cercle doré montre les athlètes qui ont été titré au moins une fois. C’est le cas de 67 nageurs et 58 nageurs sur ces 2° dernières éditions, avec un record à 33 titres pour Laure Manaudou, 26 titres pour Hugues Duboscq.

Si l’on regarde par année de naissance, on se rend compte qu’entre 10 et 15 athlètes seront un jour médaillés au championnat de France. Il reste des places pour les nageurs nés après 1998 🙂

Difficile de finir cet article sans faire un point sur les clubs les plus titrés sur ces 20 dernières années :

1 – CN Marseille 87 titres
2 – Mulhouse 73 titres
3 – Dauphins TOEC 57 titres
4 – Olympic Nice Natation 56 titres
5 – CN Antibes 40 titres
6 – CN Melun-Dammarie 32 titres
7 – CS Clichy 92 28 titres
8 – CN Le Havre 26 titres
9 – Amiens Métropole Natation 21 titres
10 – Montpellier Métropole Natation 18 titres

 

Note : Quelque soit le classement, ne sont comptabilisés que les résultats individuels. Aucun relai n’a été pris en compte.

Comment(1)

cathy nigon juin 12, 2018 AT 3:52

Coucou Maxime , oui je frequente toujours les bassins . En tant que scientifique je trouve ton article très interressant et très clair ! bravo pour ce travail … colossal
Bises
cATHY

Reply

Leave a Reply cathy nigon Cancel reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. aria-required='true'